Quels sont les risques pour les travailleurs isolés dans le secteur de l’industrie ?

  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO
  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO
  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO
  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO
  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO
  • HAIX Protector Pro 2.0 Les bottes professionelles pour le secteur
    Outillage Equipement de protection EPI Chaussures et bottes de sécurité Bottes de sécurité HAIX, Matériau extérieur Cuir imperméable, traité hydrophobe, respirant (4,0 mg/cm²/h), d’épaisseur 2,5 – 2,7 mm Protection anti-coupure Couper la classe de protection 1 (20 m / sec.) . Conforme à la norme EN ISO

Les entreprises industrielles se consacrent à la transformation des matières premières en produits finis, grâce à l’exploitation de moyens techniques gérés par des machines et des hommes. Ces organisations économiques sont tournées vers la production de marchandises en grandes quantités.

En raison d’une industrialisation plus efficace et d’une expertise technique croissante, l’industrie est de plus en plus contrainte de travailler avec des machines et moins d’hommes, raison pour laquelle les travailleurs isolés sont nombreux car il suffit d’un seul homme pour administrer plusieurs machines.

L’augmentation des risques chez les travailleurs isolés

Lorsque le travailleur est seul, entouré de plusieurs machines, ses réactions psychologiques peuvent être affectées par sa solitude. Il peut donc réagir de manière inappropriée à un événement physique inattendu.

En outre, dans les industries de production, les machines de coupe et de serrage présentent un risque énorme si l’opérateur intervient alors qu’il est face à une machine à laquelle il n’est pas habitué.

Un travailleur isolé blessé ou effrayé peut être incapable de demander de l’aide, ne pas être sûr de son emplacement ou ne pas être considéré comme disparu pendant plusieurs heures.

Des dispositifs d’alarmes pour travailleurs isolés, comme ceux proposés par Dati Plus, permettent de transmettre facilement des alertes afin de secourir le travailleur.

Les principaux risques des travailleurs isolés

Voici quelques uns des principaux risques rencontrés par les travailleurs isolés.

Risque d’abus, de menaces ou d’agressions

Les personnes qui travaillent seules avec des membres vulnérables ou instables de la société sont susceptibles d’ être confrontées à un moment ou à un autre, à ce type de risque.

D’autres sont plus à risque en raison des activités qu’ils mènent, comme les huissiers, le personnel de certaines associations et les agents de sécurité. Ces types de travailleurs isolés sont également considérés comme à haut risque, car ils exercent souvent leur rôle dans des situations instables.

Certains travailleurs isolés sont à risque en raison de l’endroit où ils exercent leurs fonctions. Entrer chez les gens laisse une personne vulnérable. Les sages-femmes, les infirmières et les releveurs de compteurs sont considérés comme étant à risque de violence, de menaces ou d’abus, car ils ne savent souvent pas dans quel type de maison ils entrent.

Risques environnementaux

Certains travailleurs isolés sont exposés à des risques liés à leur environnement de travail.

Par exemple, les employés du secteur chimique peuvent travailler avec des substances toxiques qui augmentent le risque d’accident. S’ils ont besoin d’aide, il devraient être capables de donner l’alerte et signaler leur emplacement exact aux services d’urgence.

Risque de glissade, trébuchements ou de chutes

Tout le monde peut glisser, trébucher ou tomber au travail. C’est l’une des causes les plus fréquentes d’accidents du travail.

Mais cette situation devient plus dangereuse lorsqu’une personne est seule et doit demander de l’aide.

Ceux qui travaillent dans de vastes zones où les gens passent rarement sont susceptibles d’être les plus vulnérables, comme les gardes forestiers, les employés des services publics, ou les scientifiques de terrain.

Risque de déplacement pour les travailleurs isolés

Il est bien connu que plus on fait quelque chose, moins on est vigilant et plus on risque de le rendre dangereux.

Conduire fréquemment pour aller travailler augmente le risque d’accident, surtout si l’on est est fatigué ou distrait.

Un travailleur qui a un accident peut avoir besoin de préciser sa localisation exacte aux services d’urgence ou aux conducteurs de véhicules de dépannage, ce qui peut être difficile à certains endroits.

Risque pour la santé

Travailler seul signifie que l’on peut peut être malade et avoir un besoin sérieux d’assistance, mais être incapable de donner l’alerte.

Les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et même les comas diabétiques peuvent survenir très rapidement. Il s’agit de cas extrêmes, mais même une blessure ou une maladie moins grave, comme une fracture ou une migraine soudaine, peut également se produire et nécessiter l’aide d’un collègue.

Risque lié aux machines ou à l’équipement

Un travailleur isolé court autant de risques que n’importe quel autre travailleur lorsqu’il travaille sur des machines ou des équipements spécifiques. La différence réside dans le temps qu’il faut à une personne pour remarquer sa disparition et dans la manière dont le travailleur isolé peut demander de l’aide.

Par exemple, un travailleur isolé dans une usine de fabrication peut être blessé par sa machine et ne pas pouvoir appeler à l’aide.

Pour conclure sur les risques des travailleurs isolés

Le principal risque pour un travailleur isolé est de ne pas pouvoir appeler à l’aide et ne pas identifier son emplacement. C’est pourquoi il est essentiel  pour les employeurs de fournir à leurs travailleurs isolés des dispositifs d’alarme pour les travailleurs isolés en fonction des risques liés à leur travail.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Plaxeo
Logo