Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Business et Entreprise | 0 comments

Les droits qui tournent autour du travail des mineurs

Les droits qui tournent autour du travail des mineurs

Contrairement à d’autres pays, la France autorise les mineurs à travailler dès leur plus jeune âge, c’est-à-dire à partir de 14 ans. La plupart des mineurs ne travaillent pas à temps plein. Ils ne font généralement que travailler à temps partiel ou temporairement pendant les vacances. Bien que le travail des mineurs soit parfaitement légal, il est imposé à de nombreuses règles, notamment à un salaire minimum réglementé et de nombreuses conditions.

Quelle est la valeur du SMIC pour les mineurs

Le SMIC désigne le salaire minimum de croissance pour un travailleur. Il s’agit de la somme minimum de la rémunération qu’un salarié peut percevoir. Étant donné que le SMIC s’applique à tous les travailleurs légitimes, il s’applique également aux mineurs exerçant un emploi, que celui-ci soit à temps plein ou à temps partiel. Par ailleurs, si le montant brut du SMIC horaire pour les majeurs est de 9,88 euros, celui des mineurs est légèrement inférieur, notamment :

∙ Pour les mineurs de moins de 17 ans ayant moins de 6 mois d’expérience professionnelle : le montant brut du SMIC est d’au moins 80 % de celui des majeurs, soit de 7,90 € par heure.

∙ Pour les mineurs âgés de 17 ans à 18 ans et ayant moins de 6 mois d’expérience professionnelle : le montant brut du SMIC est d’au moins 90 % de celui des majeurs, soit de 1 348 € par heure.

En outre, il est essentiel de préciser que si un mineur a une expérience professionnelle de plus de six mois, son salaire minimum légal doit au moins être égal à la valeur du SMIC pour les majeurs.

Comment calculer la rémunération minimale légale ?

La plupart des travailleurs ont du mal à calculer leur salaire minimal légal, c’est également le cas de 80 % des mineurs qui ont un travail. Pour faire le calcul sans se tromper, il est important de définir plusieurs détails tels que le nombre d’heures de travail par semaine, le montant du SMIC, les impôts à payer selon le poste occupé et l’entreprise. Voici la formule qui vous permet de calculer le salaire minimum légal brut pour un mineur :

Salaire minimum légal brut = (nombre d’heures de travail par semaine x montant du SMIC du mineur selon son âge et son expérience professionnelle) x (52 semaines / 12 mois)

Cette formule s’applique aussi bien au mineur travaillant à temps plein et ceux travaillant à temps partiel.

Les conditions de travail des mineurs

Le travail des mineurs est soumis à de nombreuses règles. Pour pouvoir travailler à temps plein ou à temps partiel, un mineur doit avoir un accord parental écrit et légalisé. Après avoir été embauché (généralement suite à un entretien), le mineur doit recevoir un contrat de travail stipulant toutes ses tâches en tant qu’employé, son salaire, la durabilité de son contrat, etc. Ce contrat de travail devra être signé par le travailleur mineur lui-même, son tuteur légal et son employeur. Par ailleurs, il est à préciser que les mineurs ne peuvent pas travailler pendant plus de 35 heures par semaine, soit 7 heures par jour. Ils ont également droit à une journée de repos entre deux jours de travail.

Articles Similaires à Lire

Laisser un commentaire