Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Business et Entreprise | 0 comments

Aménagement d’un entrepôt frigorifique comment s’y prendre ?

Aménagement d’un entrepôt frigorifique comment s’y prendre ?

Entreprendre l’aménagement d’un entrepôt frigorifique est une tâche complexe et exigeante. Utilisé pour la conservation de marchandises périssables, le secteur du froid demande de respecter une réglementation très stricte qui doit être étudiée avec attention.

Les deux types d’entrepôts frigorifiques

Le choix du type d’entrepôt dont vous aurez besoin s’effectue en fonction des marchandises qui seront conservés. Que ce soit pour des matières premières ou des produits alimentaires, réfrigérés ou congelés, la chaîne du froid doit être respectée. Les entrepôts frigorifiques sont ainsi divisés en deux types d’entrepôts en fonction des températures utilisées et des besoins.

Vous trouverez dans un premier temps l’entrepôt “réfrigéré”. Ce dernier est l’entrepôt frigorifique sous sa forme la plus simple. Climatisé, il propose des températures comprises entre 0 °C et + 15 °C (on appelle cela le froid positif) et est conçu pour conserver les produits frais de la chaleur.

Les seconds, déjà plus complexes, sont ceux utilisant le froid négatif. Conçu pour la congélation, l’entrepôt “congelé” est utilisé pour toutes températures inférieures à 0 °C et peut aller jusqu’à – 60 °C en fonction des produits conservés. A l’inverse de l’entrepôt réfrigéré, celui-ci possède différentes sous-catégories : le congélateur rapide pour abaisser rapidement la température et le congélateur longue durée.

A noter qu’il existe également l’entrepôt “multi-température”, utilisé à la fois pour le froid positif et le froid négatif.

L’aménagement de l’entrepôt

Une fois le type d’entrepôt frigorifique choisi, vous aurez le choix de l’aménagement de celui-ci parmi les différents types de dispositions possibles.

  • L’entrepôt frigorifique traditionnel : Stockage avec empilement des palettes. Il possède plusieurs niveaux de stockage, mais ne dépasse généralement pas plus de 4 à 5 niveaux différents.
  • L’entrepôt frigorifique à mezzanines : Stockage avec placement des palettes verticalement. Utilisé pour le stockage, ainsi que pour la préparation de commandes.
  • La plateforme : Entrepôt frigorifique d’un seul niveau. Équipé d’une chambre froide et de plusieurs quais de chargement, on l’utilise habituellement pour la grande distribution.
  • Entrepôt frigorifique de grande hauteur : Hauteur de stockage supérieur à 12 mètre et nécessitant un transtockeur.

Réglementation et équipement

Le froid ayant une incidence sur l’ensemble de la structure, un entrepôt frigorifique doit être construit et aménagé en fonction de la réglementation en vigueur.

Il vous sera ainsi demandé d’avoir une épaisse isolation (plus elle sera épaisse, plus la consommation d’énergie sera réduite), ainsi que la présence d’un dispositif d’étanchéité sur le quai de chargement. Pour compléter la liste des indispensables, on retrouve pêle mêle le détecteur de fuite (en cas d’échappement des gaz réfrigérants), un système pour contrôler les températures, un système pour le dégivrage, une bonne aération (naturelle) et des dispositifs d’éclairages.

Une discussion avec un installateur vous permettra de cibler précisément l’équipement dont votre entrepôt a besoin. On peut cependant noter parmi l’équipement de référence, l’utilité d’un rideau à lamelles pour votre entreprise afin de remplacer les portes traditionnelles. C’est une solution alliant praticité et économie qui permet une bonne circulation des travailleurs, tout en respectant la chaîne du froid et l’hygiène.

Articles Similaires à Lire

Laisser un commentaire