Pages Menu
Categories Menu

Posted in Non classé | 0 comments

Open Data Campus, le concours d’Etalab

Open Data Campus, le concours d’Etalab

Quand le département de la direction interministérielle du numérique (DINUM), ouvre ses portes à des étudiants pour participer à un concours, cela donne de beaux projets. Mais qu’est ce qu’est Etalab exactement, quel est ce concours, qui en sont les gagnants et surtout que sont devenus les projets ?

Présentation d’Etalab

Etalab est donc un département de la direction interministérielle du numérique (DINUM). Leur mission est de coordonner et mettre en œuvre des stratégies pour l’État dans le domaine des données. Il coordonne la politique d’ouverture et de partage des données publique, aussi appelées Open Data.

C’est ce département qui gère la plateforme data.gouv.fr et qui a mis en place le concours Open Data Campus, qui pour lequel a participé Franck de Védrines et ses collaborateurs pour le projet Webshell. Ce projet leur à permis d’être reconnu et d’avoir des financements pour le faire évoluer.

En quoi consiste le concours Open Data Campus ?

Ce concours à pour but de donner la chance à des étudiants de faire connaitre leurs projets à grande échelle. En effet, si leur projet a été choisi alors ils peuvent le présenter durant une conférence appelée LeWeb’11, ce qui leur permet de se faire connaitre. Comme il a été le cas pour le projet de Thibaud Arnault, Arnaud Richard, Antony Cohen et Franck De Vedrines, étudiants à l’EPITA, qui ont proposé une API appelé Webshell.

Quels ont été les projets primés ?

Les projets retenus ont été au nombre de quatre, ils ont été choisis en fonction de leur avancement, de leurs idées, mais aussi de leur possibilité d’être réalisés. Cependant il y en a une qui fait encore parler d’elle et qui est à se deuxième levée de fond.

C’est l’API Webshell de Thibaud Arnault, Arnaud Richard, Antony Cohen et Franck De Vedrines, étudiants à l’EPITA. Elle permet de combiner des données de consommation culturelle utilisateurs et d’analyser les résultats.

Quels sont les autres projets primés ?

  • Adrien Di Pasquale, étudiant à l’INSA de Lyon, a développé une visualisation des disparités géographiques des PACSés.
  • « Qu’y a-t-il dans l’esprit des Français », élaborée par Julien Deveaux, François Wouts, Raphaël Korach, Raphaël Moutard, étudiants de Télécom ParisTech.
  • API permettant une visualisation interactive des données du Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *