Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Business et Entreprise | 0 comments

Devenir son propre patron, Quand les réseaux d’entrepreneur vous aide

Devenir son propre patron, Quand les réseaux d’entrepreneur vous aide

Vous hésitez à vous installer à votre compte ? Avec un peu d’audace, devenir son propre patron présente pourtant de nombreux avantages. De plus, il existe de nos jours des réseaux d’aide pour épauler les entrepreneurs de demain.

Devenir son propre patron

Faisons un point sur les nombreux avantages et les quelques inconvénients qu’il y a à devenir son propre patron.

Les avantages à devenir son propre patron

Se lancer dans entrepreneuriat c’est enfiler la fameuse casquette de patron. Vous êtes désormais à la place du dirigeant et vous êtes donc le seul responsable de vos actions. Vous travaillez ainsi pour votre propre succès : celle de votre société et l’impact direct qu’elle aura sur le monde.

Répondre aux besoins du marché en y apportant votre patte, vos idées et la créativité qui vous caractérise, c’est pouvoir avoir la satisfaction que votre travail est enfin reconnu à sa juste valeur.

Une variable qui s’explique par la satisfaction de réaliser le projet qui vous tient à coeur, en y exerçant votre métier à temps plein. Votre passion devient ainsi le moteur pour réussir les challenges qui sont faire vivre et évoluer votre société sur la longueur, au quotidien.

En théorie, s’épanouir dans l’entreprenariat c’est donc éviter cette désagréable sensation de se demander pourquoi on se lève le matin en développant la confiance de soi : cette petite étincelle à l’intérieur qui ne demande qu’à être attisée pour vous épanouir pleinement.

Les inconvénients à devenir son propre patron

Si nous avons réussi à attiser votre curiosité de l’entrepreneuriat, sachez qu’il vous faudra tout de même composer avec quelques inconvénients. Devenir son propre patron, c’est vivre avec le risque de ne jamais réussir à s’imposer ou de pouvoir tout juste survivre. L’argent n’est pas toujours au rendez-vous et avec les nombreux frais inhérents à l’entrepreneuriat, on ne peut pas toujours se dégager un salaire dithyrambique, surtout au commencement.

Enfin, ne pensez pas pouvoir vous la couler douce en devenant votre propre patron, la charge de travail est considérable et vous dépasserez bien souvent les 35 heures hebdomadaires. Un rythme pouvant être infernal si vous n’êtes pas réellement passionné par votre métier et donc porter votre projet à bout de bras.

Les réseaux d’aide aux entrepreneurs

Rassurez-vous, vous n’avez pas à vous lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat en étant isolé, des réseaux d’aide pour les entrepreneurs sont disponibles pour vous accompagner la fleur au fusil devant l’ampleur de la tâche.

Pour devenir entrepreneur vous trouverez donc facilement des structures spécialisées, qui peuvent être des dispositifs publics ou privés, au niveau européen, national ou régional et dont les tarifs varient proportionnellement aux prestations fournies et à leur durée. Ainsi, selon la nature des idées que vous souhaitez entreprendre, vous pouvez choisir d’aborder ces réseaux en fonction de votre activité (commerciale, artisanale, libérale…), de votre projet (innovation, startup numérique…) et de votre profil (demandeur d’emploi, femme, jeune…).

Une fois votre structure lancée, il faudra également vous lancer dans le networking, soit littéralement se constituer un réseau de relations professionnelles. Mais, comme il peut être très compliqué de développer son réseau quand on débute dans l’entreprenariat, des réseaux d’entrepreneurs existent pour vous aider. Ils répondent à des objectifs et problématiques diverses, mais sont disponibles pour développer efficacement votre entreprise en compagnie de d’autres entrepreneurs déjà établis et volontaires.

Articles Similaires à Lire

Laisser un commentaire