Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Orientation professionnel | 0 comments

Chômeurs : les services d’aide à la personne recrutent !

Chômeurs : les services d’aide à la personne recrutent !

Si vous recherchez un emploi et que vous souhaitez vous sentir utiles, le secteur des services à la personne pourrait vous apporter une solution sur le long terme. Du fait du vieillissement de la population, de l’augmentation de l’espérance de vie, du fort taux de natalité et du changement des modes de vie (comme le développement de l’activité des femmes), ce secteur est en pleine expansion et offre un large panel d’opportunités. Alors quel métiers ce secteur regroupe-t-il et comment y accéder ?

Quel métier souhaiteriez-vous exercer ?

Plus communément appelés « services d’aide à la personne », ces métiers se composent de 24 activités divisées en 3 catégories : 

  • l’aide aux personnes dépendantes (pour les personnes handicapées et les personnes âgées),
  • l’aide à la famille,
  • l’aide à la vie quotidienne.

Mises en place pour simplifier la vie quotidienne, ces activités ont pour but d’accompagner les personnes âgées, handicapées ou les enfants (pour faire des courses, se rendre à des rendez-vous, aller à l’école…), de maintenir un juste équilibre entre la vie professionnelle et la vie de famille et de déléguer certaines tâches du quotidien. On retrouve ainsi le soutien scolaire à domicile, une assistance informatique ou la garde d’enfants par exemple.

Faut-il une formation spécifique ?

Certaines activité n’exigent aucun diplôme, tandis que d’autres requièrent une qualification spéciale. Tout dépend donc du métier visé et du parcours professionnel de chacun. Grâce aux formations désormais accessibles à toutes et à tous, comme celles proposées par le centre de formation de Lille, se former après avoir exercé plusieurs années dans un autre domaine ne constitue plus un frein à l’emploi. Pour vous donner une idée, sachez que les métiers tournés vers l’assistance aux publics vulnérables (personnes âgées, handicapées et enfants de moins de 3 ans) nécessitent une formation. 

Une fois la formation en poche, vous pourrez être embauché.e par des recruteurs privés, qui proposent souvent à leurs employés des CDI.

Laisser un commentaire