Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Technologie | 0 comments

Nettoyage et désinfection dans l’industrie agroalimentaire : quelles alternatives ?

Nettoyage et désinfection dans l’industrie agroalimentaire : quelles alternatives ?

Le nettoyage et la désinfection peuvent parfois nécessiter d’importantes quantités d’eau et de détergents, notamment dans l’industrie agroalimentaire. Cependant, des alternatives existent et il est possible de se départir de ces méthodes qui sont à la fois budgétivores et qui ne participent pas à la préservation de l’environnement. Voici les alternatives qui existent aujourd’hui.

La cryogénie

Le principe du nettoyage avec la cryogénie est assez simple. Il s’agit de particules de glace ou de neige carbonique sont projetés grâce à un flux d’air comprimé. Dès lors, le fait d’associer le froid intense de même que le choc intense qui provoqué par la pression permet à la saleté de se détacher. Après avoir nettoyé la saleté, la glace carbonique se sublime presque immédiatement.

Avec les résultats qui ont été obtenus depuis plusieurs années, on peut dire que le nettoyage par Artis Cryogénie est une méthode très facile et efficace. Sa particularité, c’est qu’elle permet un nettoyage en une seule étape, tout le contraire d’un nettoyage par étape. Dans les faits, il s’agit d’une technique qui est souvent utilisée comme une action radicale contre la saleté. Cependant, elle coûte cher, car il faut fabriquer ou acheter de la neige carbonique. À noter que la cryogénie peut s’avérer particulièrement intéressante, notamment au niveau des industries agroalimentaires.

La vapeur sèche saturée

Le principe de nettoyage à la vapeur sèche repose sur la projection de vapeur d’eau sous une forte pression. Celle-ci est par la suite chauffée bien au-dessus de la température d’ébullition. Du coup, son énergie thermique est augmentée et ceci évite la condensation une fois en contact avec une surface froide. Pour la vapeur, elle a une vapeur qui a une température supérieure à 110 °C et devient un agent tensio-actif puissant et qui provoque la rupture de liaisons physico-chimiques, celles-ci étant responsables de la rétention de saletés.

Les ultrasons

C’est un procédé de nettoyage qui repose sans doute sur le phénomène de la cavitation. En effet, les pièces à traiter sont trempées dans une solution de nettoyage. Par la suite, ce liquide est soumis à des pressions qui sont générées par des ondes sonores. Ce qui crée une sorte d’implosion des bulles microscopiques. Par la suite, les phases de compression et de décompression vont se succéder et provoquent des vibrations sur la pièce à nettoyer. Pour obtenir un nettoyage rapide et puissant, le mieux serait d’utiliser une fréquence basse.

Articles Similaires à Lire

Laisser un commentaire