Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Shopping | 0 comments

Chaussettes en fil d’Écosse, une tradition de qualité !

Chaussettes en fil d’Écosse, une tradition de qualité !


Les chaussettes en fil d’Écosse sont en fait des chaussettes en coton. Mais il s’agit d’un coton ayant subi un traitement spécifique, la mercerisation. Il permet d’anoblir la fibre de coton en la mettant en présence de soude caustique. La fibre grossit alors si bien que le coton peut perdre jusqu’à 25% de sa longueur. Ce procédé est onéreux mais confère de nombreux avantages aux chaussettes en fil d’Ecosse.

Chaussettes en fil d’Écosse, des chaussettes belles et résistantes

Le coton mercerisé a un aspect satiné, très esthétique. Cet aspect résiste à de nombreux lavages et assure à la chaussette une longue durée de vie. En revanche, une paire de chaussette en fil d’Écosse ne se repasse pas. De toute façon, grâce à sa grande qualité, elle retrouve sa forme initiale, dès la sortie de la machine à laver. Elle se lave de préférence à trente degrés. Cet aspect satiné s’harmonise parfaitement avec toutes les couleurs : tons pastels ou plus flashy, traditionnel noir ou blanc etc. La chaussette en fil d’Écosse peut être unie ou à motif.

La fibre mercerisée est très solide. Le coton ne pèle pas. Les chaussettes en fil d’Écosse sont certes plus chères que les chaussettes en coton traditionnel. Mais il s’agit d’un investissement sur le long terme. Pour encore plus de solidité, des fabricants proposent des chaussettes en fil d’Écosse renforcées au talon et à la pointe.

Chaussettes en fil d’écosse, des chaussettes à porter été comme hiver

Le coton et particulièrement le coton mercerisé laisse le pied respirer. La chaussette en fil d’Écosse peut donc se porter même lorsque les températures grimpent en été. Elle n’est pas usée au talon par la transpiration, comme le sont les chaussettes de moindre qualité. De plus, le pieds ne baigne pas dans l’humidité. Les mauvaises odeurs, les mycoses et les ampoules sont ainsi plus rares chez les porteurs de chaussettes en fil d’Écosse.

En hiver, ce type de chaussette très fine se glisse parfaitement dans des bottines. Avec elle, le pied supporte mieux les différences entre le froid extérieur et la chaleur du chauffage au bureau ou dans les transports en commun.

En effet, la température est régulée.
Pour un plus grand confort, certains modèles sont sans couture apparente et sont conçus pour ne pas comprimer le mollet. Ces modèles conviennent aux hommes souffrant de problèmes de circulation sanguine. D’ailleurs, la souplesse du coton mercerisé le rend très agréable à porter, en toutes saisons et en toutes circonstances.

Laisser un commentaire