Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Bricolage et Jardin | 0 comments

Arrivée des beaux jours et début des tontes : Ce qu’il faut vérifier avant de redémarrer sa tondeuse thermique

Arrivée des beaux jours et début des tontes : Ce qu’il faut vérifier avant de redémarrer sa tondeuse thermique

Le printemps arrive à grand pas et votre pelouse recommence à pousser à la vitesse grand V enfin sauf si vous optez pour un gazon synthétique. Il est donc grand temps de sortir votre fameuse tondeuse thermique. Seulement, après une longue période passée sans utilisation, il y a un certain nombre de précautions que vous devez prendre avant de procéder au redémarrage de l’engin, au risque de l’endommager ou de ne pouvoir l’utiliser convenablement.

Cet article vous montre toutes les vérifications essentielles à faire absolument pour que votre chère tondeuse puisse reprendre du service en toute sécurité et éviter la casse et ne pas avoir à faire un aller-retour chez Gamm Vert pour vous acheter une nouvelle tondeuse thermique.

Vérifiez si votre réservoir à encore de l’essence

L’essence restée tout l’hiver dans le réservoir de la tondeuse est la principale cause des problèmes de redémarrage de l’engin au printemps (plus de 75 % des cas !). En effet, le super sans plomb 95 couramment utilisé se dégrade après 3 mois de stockage, et peut former un dépôt qui va boucher le carburateur. Raison pour laquelle vous devez ajouter un additif au carburant afin de le conserver plus longtemps.

Toutefois, si vous n’avez pas mis d’additif et n’avez pas vidé le réservoir de carburant avant de ranger votre tondeuse thermique pour l’hiver, vous devrez absolument vidanger ce réservoir avant de procéder au redémarrage de l’engin.

Vérifiez le filtre à air

Après avoir résolu le problème de l’essence, démontez le filtre à air et vérifiez son état. S’il est humide, vous devez procéder à son remplacement. S’il est sec mais poussiéreux, nettoyez-le à l’aide d’un pinceau sec et propre avant de le réinstaller dans la tondeuse.

Vérifiez le niveau d’huile et vidanger si nécessaire

Avant tout redémarrage du printemps, vous devrez également vérifier la qualité et le niveau d’huile du moteur de votre tondeuse. Si l’huile est propre, mais de niveau relativement bas, faites un appoint d’huile. Si par contre l’huile est usagée et donc de mauvaise qualité, vous devrez procéder à la vidange complète.

Affûtez la lame

A cause des nombreuses utilisations précédentes, la lame de votre tondeuse s’est probablement émoussée et a perdu son tranchant, ce qui lui fait perdre en efficacité et en qualité de tonte. Ainsi, pour que votre engin assure un service impeccable dès le printemps, vous devez affûter tous les côtés de la lame à l’aide d’une meuleuse.

Pour vous assurer que le travail a été bien fait, insérer un crayon en position verticale dans l’axe de la lame (le trou central). Si la lame est équilibrée en position horizontal, cela signifie qu’elle a bien été affûtée de part et d’autre.

Contrôlez la bougie

Avant toute chose, sachez que si vous utilisez votre tondeuse de manière régulière, vous devez procéder au remplacement systématique de la bougie tous les ans. Si le délai d’un an n’est pas encore passé au moment du redémarrage du printemps, démontez et nettoyez la bougie de la tondeuse, et ensuite refixez-la. Si après cette opération l’engin ne démarre pas, vous devrez changer la bougie.

Nous vou recommandons aussi l’article de JardiPartage : Un bon entretien de la tondeuse thermique en 8 étapes seulement !

Laisser un commentaire