Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Bricolage et Jardin | 0 comments

3 conseils pour réussir vos travaux

3 conseils pour réussir vos travaux

Planifier un chantier peut être source de stress en raison de l’énergie et des sommes généralement engagées. Que ce soit pour une construction de maison, une rénovation ou un agrandissement, de nombreux points demandent d’être vigilant. Il existe en effet de nombreux risques, matériels ou financiers, qui peuvent être largement réduits en appliquant plusieurs conseils. Découvrez nos recommandations pour réussir vos travaux et réaliser votre chantier en sérénité.

Suivre de près les travaux et être présent sur le chantier

L’objet du chantier, c’est votre domicile et pas celle des professionnels. Il n’y a que vous qui maîtrisez parfaitement le rendu final attendu et vous aurez forcement une exigence élevée sur la qualité des livrable. Il est conseillé de faire des visites régulières sur le lieu des travaux pour s’assurer que tout se déroule comme prévu. Il sera ainsi plus facile d’identifier des éléments défectueux et de les signaler avant la livraison.

Un chantier se faire par couche. Par exemple, on va d’abord faire passer l’électricité dans les murs avant de réaliser la peinture. Constater un défaut d’une prise avant de recouvrir le mur sera beaucoup plus économique que de s’en rendre compte à la fin du chantier.

Bien choisir les artisans

Le choix des professionnels qui interviendront sur le chantier est un gage de qualité qui est primordial. Si un artisan n’est pas capable de vous fournir d’attestations financières ou d’assurances, il vaut mieux se méfier. De même, un professionnel ne posant aucune question avant le début de son intervention invite à la prudence. Pour identifier un artisan de confiance, une des solutions les plus courantes est de se faire conseiller par des proches qui ont déjà réalisé des travaux par le passé.

Il est également intéressant de s’appuyer sur des certifications ou des labels qui peuvent démontrer le gage de sérieux d’un professionnel. Il ne faut pas hésiter à demander aux intervenant s’ils sont signataire par exemple de la Charte Qualité, délivré par les chambres de métiers et de l’artisanat.

Souscrire à une assurance dommage ouvrage

Autre élément à ne pas oublier : l’assurance dommage ouvrage. Ce dispositif est obligatoire pour les particuliers. La DO entre en jeux en cas de sinistre et permet d’obtenir un remboursement rapide des travaux couverts par l’assurance décennale des professionnels. L’avantage est la garanti de récupérer les sommes en jeu dans un délai court alors que les procédures juridique peuvent durer pendant plus de 10 ans sans la dommage ouvrage.

 

Suivre ces conseils permet de réduire les risques liés au chantier et permettent d’engager les travaux de façon beaucoup plus sereine.

Laisser un commentaire