Tous les hymnes de League of Legend Worlds en un coup d’œil

  • League of Legends €20 Carte-cadeau | Riot Points
    Accéder À Un Monde D'Expériences Affrontez une communauté mondiale de plusieurs millions de joueurs sur différents champs de bataille avec Riot Games. Utilisable dans League of Legends, Teamfight Tactics, Legends of Runeterra et VALORANT

Avec la dixième édition de Worlds juste devant la porte, nous jetons un regard en arrière dans le temps et parcourons brièvement tous les hymnes que Riot Games a publiés au fil des ans, souvent en collaboration avec de grands artistes.

Bien que cette année soit déjà la dixième édition des Mondiaux, il n’y a que 7 hymnes officiels. Bien que 2013 ait déjà eu une courte animation annonçant les finales, le premier hymne n’est sorti qu’avec la Coupe du monde 2014.

2014: guerriers

La première chanson que Riot a sorti pour annoncer sa Coupe du monde était Warriors. Le 17 septembre 2014, la chanson, une collaboration avec le groupe Imagine Dragons, est sortie sur la chaîne YouTube officielle de League of Legends. La chanson est devenue un succès instantané: avec 281 millions de vues, c’est toujours l’hymne le plus regardé et la deuxième vidéo la plus regardée de la chaîne.

2015: les mondes entrent en collision

Après l’énorme succès de Warriors, Riot a décidé de continuer à faire des hymnes. Le battage médiatique que la chanson avait apporté s’est poursuivi et, en collaboration avec la chanteuse Nicki Taylor, Worlds Collide est sorti le 24 septembre 2015. Bien que Worlds Collide n’ait pas été accompagné d’une vidéo d’animation, il a quand même enregistré pas mal de vues; un énorme 29 millions. Le 31 octobre de cette même année, une deuxième variation de la chanson est sortie, intitulée « Worlds Collide – The Final ».

2016: Enflammer

Le troisième hymne est sorti le 26 septembre 2016. La chanson Ignite est sortie avec le célèbre producteur Zedd. Associée à une animation qui rend hommage aux moments mémorables de plusieurs championnats précédents, la chanson a enregistré plus de 96 millions de vues. Ignite a également obtenu une deuxième version à la Coupe du monde, mélangée au thème orchestral du producteur principal de Riot, Sébastien Najand.

2017: les légendes ne meurent jamais

Après Ignite, Against The Current, un groupe largement connu sur YouTube, a été invité à travailler sur la nouvelle chanson. Avec l’équipe de production de Riot et la chanteuse Chrissy Costanza, la chanson Legends Never Die est sortie le 15 septembre 2017. Cet hymne était également à l’origine sans vidéo d’animation, mais a néanmoins recueilli plus de 144 millions de vues. En fin de compte, une version plus courte de la chanson a obtenu une animation qui a enregistré 149 millions de vues supplémentaires, ainsi qu’un remix du producteur populaire Alan Walker.

2018: hausse

Le cinquième hymne que Riot a fait était Rise, avec les producteurs The Glitch Mob, Mako et le groupe de métal The Word Alive. La chanson est sortie le 26 septembre 2018 et a depuis enregistré bien plus de 230 millions de vues – à peine 50 millions de moins que Warriors, mais cinq ans plus tard. Le clip suit une formule similaire à celle d’Ignite. Des personnalités bien connues de la scène professionnelle de la Ligue apparaissent dans la vidéo, notamment Perkz et Uzi. Rise a également obtenu une version mise à jour, cette fois avec la star de Kpop Bobby du groupe iKon.

En 2018, le premier morceau de K / DA appelé POP / STARS est sorti avec Worlds. Bien que ce ne soit pas officiellement un hymne du monde, il est inextricablement lié à la Coupe du monde qui a eu lieu en Corée cette année-là, en grande partie à cause du spectacle en direct que K / DA a donné lors de la cérémonie d’ouverture cette année-là. POP / STARS est la chanson la plus regardée sur la chaîne League of Legends à ce jour avec 375 millions de vues.

2019: Phénix

Après le succès de Legends Never Die, le chanteur Crizzy Costanza a de nouveau été invité à enregistrer l’hymne 2019, Phoenix. Cette fois avec le mannequin et musicien Cailin Russo. L’animation accompagnant la vidéo est un méli-mélo de pros avec leurs champions préférés. De plus, Phoenix était également une belle préfiguration de la Coupe du monde cette année-là, car l’équipe FunPlus Phoenix s’est finalement enfuie avec le titre.

Phoenix, comme beaucoup de ses prédécesseurs, a reçu des variantes supplémentaires. Cette fois, il s’agissait de trois remix différents des producteurs Blanke, Carpenter Brut et 1788-L.

Le grand succès de K / DA n’a pas non plus laissé Riot dans les vêtements froids. Dans le prolongement de POP / STARS, Riot a fait appel à l’un des membres de K / DA, Soyeon de (G) I-DLE en tant que champion Akali, ainsi qu’aux artistes Becky G, Keke Palmer, DUCKWRTH et Thutmose pour former le groupe TRUE DAMAGE. Tout comme en 2018, TRUE DAMAGE s’est produit en direct lors de la cérémonie d’ouverture de la finale où ils ont sorti leur première chanson GIANTS. Avec 116 millions de vues, GIANTS s’est également révélé être un franc succès.

2020: prendre le relais

Maintenant, juste avant le début de la dixième Coupe du Monde, Riot a sorti son septième hymne, sous la forme de Take Over. La chanson est une collaboration avec la propre équipe de producteurs de Riot, avec les artistes bien connus Henry Lau, MAX et Jeremy McKinnon (A Day to Remember) et suit à nouveau la même formule que Ignite, un hommage à de vieux champions comme invictus Gaming, Taipei Assassins et Fnatic. La chanson a déjà recueilli 10 millions de vues en une semaine et semble en bonne voie d’atteindre le sommet de la chaîne YouTube de Riot Games.

K / DA a également annoncé son retour. Le groupe virtuel de kpop a terminé un EP qu’ils sortiront pendant les Worlds, avec la chanson The Baddest en pré-sortie.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Plaxeo
Logo