Musée de la maison de José Saramago à Lanzarote

  • Hijos de José Serrats Bonito del Norte - Thon blanc germon à l'huile d'olive - Lot de 6 boites métal de 120g
    Ce thon blanc à l'huile d'olive de la maison Serrats est d'une qualité exceptionnelle. Il est fondant, savoureux et incroyablement fin en bouche. Il trouvera sa place sans problème dans vos salades, quiches, toasts, pâtes, ... Mais le mieux est sans doute de le déguster seul, de le laisser fondre en bouche
  • Hijos de José Serrats Bonito del Norte - Thon blanc germon à l'huile d'olive - la boite métal de 120 g, 81 g égoutté
    Ce thon blanc à l'huile d'olive de la maison Serrats est d'une qualité exceptionnelle. Il est fondant, savoureux et incroyablement fin en bouche. Il trouvera sa place sans problème dans vos salades, quiches, toasts, pâtes, ... Mais le mieux est sans doute de le déguster seul, de le laisser fondre en bouche
  • Hijos de José Serrats Cogote bonito del Norte - Filets de thon blanc germon - huile d'olive - Boite 115 g
    Les produits de la maison Serrats sont exceptionnels. Ces filets de thon blanc ne font pas exception ! Ils sont préparés de façon à ne pas abîmer les chairs et à leur conserver toute leur saveur. Les filets sont donc intacts, tant physiquement que gustativement. Dégustez-les tels quels, en salade, avec des
  • Maison Gelas Armagnac Gelas - 1887 à 1903 - 1896 - 70cl
    Le Bas-Armagnac produit des eaux-de-vie délicates et racées. La Maison Gelas les élèvent avec soin dans des fûts de chêne et préserve leur authenticité, sans les farder au moment de la mise en bouteille. Des millésimes rares et exceptionnels, des pièces de musée.Ces millésimes sont rares et confidentiels,
  • Maison Gelas Armagnac Gelas - 1887 à 1903 - 1897 - 70cl
    Le Bas-Armagnac produit des eaux-de-vie délicates et racées. La Maison Gelas les élèvent avec soin dans des fûts de chêne et préserve leur authenticité, sans les farder au moment de la mise en bouteille. Des millésimes rares et exceptionnels, des pièces de musée.Ces millésimes sont rares et confidentiels,
  • Maison Gelas Armagnac Gelas - 1887 à 1903 - 1903 - 70cl
    Le Bas-Armagnac produit des eaux-de-vie délicates et racées. La Maison Gelas les élèvent avec soin dans des fûts de chêne et préserve leur authenticité, sans les farder au moment de la mise en bouteille. Des millésimes rares et exceptionnels, des pièces de musée.Ces millésimes sont rares et confidentiels,

Une maison pleine de livres

C’est ainsi que Josè Saramago a défini la maison où il a passé ses 18 dernières années de vie. Construit à partir de zéro à la demande de deux familles: le Saramago – Del Rìo et le Pérez Fígares – Del Río, complices du projet et de la vie. La maison est divisée en plusieurs espaces, grands et lumineux, qui s’ouvrent sur des panoramas, terrasses, jardins de la belle Lanzarote.

musée canarien de saramago

La galerie

Comme, comment un couloir lumineux le long duquel s’ouvrent les différentes pièces de la maison. Une peinture du majorquin Joan Miquel Ramírez nous fait immédiatement comprendre le caractère et la personnalité de la maison, dans laquelle les couleurs et les matériaux de l’île se suivent et se complètent. Tel que le tapis de pierre volcanique dont Saramago était particulièrement fier.

musée de la maison de saramago

Ou le miroir gravé, un cadeau de César Manrique, le premier achat de Saramago sur l’île. Objets personnels et collections (comme celle des chevaux), dont beaucoup font partie de laArtisanat portugais 17e – 19e siècle. À côté de la porte du bureau se trouve un meuble avec plusieurs vieux livres, des vraies joies de la littérature, et une horloge s’est arrêtée à 4 heures de l’après-midi, et pas par hasard. À 16 heures un après-midi, en effet, Saramago a rencontré la femme de sa vie, Pilar del Río Sánchez, et depuis lors, il a décidé que ce serait la seule heure à marquer à la maison.

j’étudie

La partie de la maison où il a passé la plupart de son temps. Ici, il a écrit les premières lignes de son “Essai sur la cécité”, inaugurant ainsi une importante période de création, sans heures libres, car, comme il disait “Le temps presse”. Il a passé ses journées sur le simple bureau en pin (avec les jambes pleines des morsures de ses chiens bien-aimés Pepe, Greta et Camoens).

Bibliothèque de Lanzarote

Les “Carnets de Lanzarote” ils racontent cette activité fervente, mais aussi la vie quotidienne à la maison, comme écouter de la musique avec sa femme. Devant le bureau, les portraits d’êtres chers: grands-parents, parents, seule fille bien-aimée, petits-enfants et, bien sûr, femme. L’une des photos dépeint Saramago en écrivant sur une feuille l’expression qu’il a dédiée à sa femme lorsqu’il a remporté le prix Nobel (le même que Marie-Madeleine a dit à Jésus et que l’on trouve dans l’Évangile): “Si je ne peux pas te regarder, je regarderai ton ombre”, et elle a répondu “Alors je serai là où sera mon ombre, si ton regard y tombe”.

Saramago récupéré gravures de l’artiste canarien Millares, en particulier quatre jugements de la Sainte Inquisition, ainsi que plusieurs encriers en argent et en céramique (pour la plupart de l’artisanat portugais), l’un de stylos plume et l’autre de pierres collectées lors de ses voyages à travers le monde: Timor, Acteal, Chiapas, Machu-Picchu, Grèce, Islande. C’est grâce à cette collection que Saramago a déclaré “Il est temps de découvrir et de décrire non pas l’œuvre, mais la pierre avec laquelle elle est réalisée”. Il aimait ses rochers: il les contemplait, les caressait et dans chacun d’eux il voyait l’origine du monde.

Le salon

Avec l’accès direct au jardin et à la mer était le lieu de prédilection de Saramago. Une grande porte-fenêtre laisse passer la lumière et offre un panorama unique. Admirer la mer d’ici Saramago avait l’habitude de commenter “Voici la plus belle œuvre d’art du monde”. Les peintures de la salle sont des œuvres historiques, comme le portrait du roi João V dans lequel apparaît également la princesse Maria Barbara, future reine d’Espagne. Et puis une gravure de Bartolomeu Dos Santos qui servira de gravure pour “L’année de la mort de Ricardo Reis” (Ici où la mer se termine et la terre commence) et une toile, la première inspirée d’une œuvre de Saramago, c’est-à-dire “Une terre appelée Alentejo”.

jose saramago lanzarote

Œuvres de grands artistes comme Oscar Niemeyer, Tàpies, Rafael Alberti et l’îlien Idelfonso Aguilar. Le texte préféré de Saramago ne manque pas “Les bienheureux de Liebana” et une collection de cruches en céramique, toutes d’époques et de lieux différents.

La cuisine

Autrefois considéré comme le cœur de la maison. Saramago voulait conserver ses caractéristiques, et la cuisine était utilisée pour les dîners, mais aussi pour discuter avec des amis, pour travailler, pour divertir des collègues. De grandes personnalités ont été accueillies dans cette cuisine, notamment: Juan Goytisolo, Carlos Fuentes, Ángeles Mastretta, Pedro Almodóvar, Sebastião Salgado et José Luis Rodríguez Zapatero.

Pour le visiter, suivez le lien: Casa José Saramago

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Plaxeo