Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Santé | 0 comments

La Martinique enregistre son premier cas de décès lié au Zika

La Martinique enregistre son premier cas de décès lié au Zika

D’après un communiqué de l’agence régionale de santé de la Martinique, publié le 20 mai, cette île aurait enregistré un premier décès, dont la cause serait étroitement liée au virus Zika. Le stade épidémique y avait été atteint le 20 janvier dernier.

« Seul cas de décès enregistré depuis l’épidémie »

Toujours selon l’ARS, le patient, âgé de 84 ans, était hospitalisé depuis une dizaine de jours en réanimation pour un syndrome de Guillain Barré. La cause du décès aurait été confirmée le 18 mai, suite à une expertise menée par les cliniciens chargés de suivre le patient.

En effet, les spécialistes ont en déduit que le décès, quoique, initialement causé par un syndrome de Guillain Barré, serait directement associé au virus Zika. L’ARS enchaîne qu’il s’agit du seul décès enregistré depuis le début de l’épidémie dans la région.

Depuis le début de la contagion, pas moins de 19 personnes ont été atteintes par un syndrome de Guillain Barré et confirmées biologiquement par un laboratoire analyse médicale Martinique.

Le dernier rapport publié sur l’épidémie par l’ARS a enregistré une stabilité. Quant à l’évolution de cette dernière, le nombre de cas évocateurs de Zika, ayant consulté un médecin généraliste durant la semaine du 09 au 15 mai a été estimé à 1.770, portant à 25.610, le nombre estimé total de cas depuis le début de la circulation du virus.

Protégez-vous !

Quel que soit le motif de votre séjour en Martinique, il est extrêmement important de garder certaines notions en tête. Il convient de savoir que les moustiques locaux sont porteurs du virus et que ce dernier peut être aussi transmis sexuellement par le biais d’un partenaire mâle.

Les symptômes, dont la durée peut aller jusqu’à une semaine, présentent un risque, quoique, assez faibles, de paralysie et de faiblesse musculaire permanente.

Il est, donc, impératif de prendre certaines précautions sanitaires :

• Ne lésinez pas sur votre répulsif à moustiques.
• Il est recommandé de toujours porter des vêtements couvrants.
• Les moustiques pondent et les larves se développent dans l’eau, prenez donc bien soin de bien vider l’intégralité des seaux d’eau ainsi que les soucoupes sous les plantes et évitez de garder des récipients ouverts.

L’île aux fleurs n’en reste pas moins l’une des destinations touristiques des plus fréquentées et même si, ce voyage est déconseillé aux femmes enceintes, plusieurs personnes continuent quand même d’y aller.

Laisser un commentaire