Comment utiliser la boussole? Le guide définitif

  • Définition de navigation céleste Débardeur
    L'art et la science de trouver votre chemin par le soleil, la lune, les planètes et les étoiles. Chaque marin devrait savoir comment naviguer à travers l'océan en utilisant les corps célestes comme guide Excellent cadeau pour les marins, les plaisanciers, les navigateurs, les aventuriers, ceux qui aiment naviguer et voyager, qui aiment utiliser un sextant et une boussole pour trouver leur chemin dans la vie Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base

La boussole est un objet souvent méconnu, bien que très connu: on le voit dans les films et les bandes dessinées, et les passionnés de montagne et d’alpinisme, ainsi que ceux qui travaillent en pleine mer, ne pourront jamais s’en passer.

Vous ne pouvez pas vous passer de l’utilisation de la boussole, dans certaines circonstances, malgré le fait qu’il existe des outils d’orientation beaucoup plus technologiques et faciles à utiliser.

Le GPS ou les boussoles intégrés dans certaines montres-bracelets ou smartphones ne peuvent pas remplacer la boussole qui, contrairement aux appareils plus technologiques, n’a pas besoin de piles pour fonctionner et est toujours prête à l’emploi.

Nous verrons donc comment utiliser la boussole, comment elle fonctionne et quelles précautions prendre et garder toujours à l’esprit pour être sûr de son bon fonctionnement.

Comment fabrique-t-on une boussole?

Il existe différents types de compas: le compas plat, le compas prismatique, le compas de cap et le compas de relèvement manuel. Une chose est sûre: ils ont tous une aiguille magnétisée qui s’oriente en fonction des champs magnétiques de la Terre.

Le type de boussole le plus courant est le soi-disant boussole plate, la préférée des randonneurs. Il se compose d’une plaque fixe, qui est la base immobile sur laquelle la boussole est fixée, et qui dans certains modèles est transparente pour faciliter le chevauchement avec les cartes topographiques, et d’un boîtier dans lequel l’instrument proprement dit est logé.

Les parties fonctionnelles de la boussole, celles à apprendre pour comprendre son utilisation et pouvoir lire les instructions, sont:

  • La flèche de direction: est généralement sur la plaque et pointe loin de l’instrument;
  • Le cadran: c’est l’anneau qui fait le tour complet de 360 ​​° de la boussole, où vous pouvez lire l’amplitude des angles;
  • La main magnétique: c’est l’aiguille qui tourne et pointe vers le nord;
  • La flèche d’orientation: c’est une flèche non magnétique qui se trouve à l’intérieur du compas.

Ces composants sont ceux qui vous permettront de vous orienter en toute circonstance, après avoir compris leur fonctionnement. Voyons avec des exemples pratiques comment fonctionne la boussole et comment s’orienter à l’aide de cet instrument ancien.

Comment s’orienter à l’aide de la boussole et de la carte?

La capacité de s’orienter avec une boussole et une carte topographique est une compétence essentielle, si vous aimez les promenades en forêt ou les sentiers de montagne. Comment pouvez-vous vous orienter, alors, en utilisant uniquement la boussole et la carte?

Tout d’abord, placez la boussole sur la carte topographique, en faisant coïncider son côté long avec l’un des deux côtés de la carte.

Une fois positionnés, la boussole et la carte pivoteront simultanément jusqu’à ce que le nord de l’aiguille magnétique coïncide avec le réticule de la boussole, situé le long de la flèche d’orientation.

De cette façon, nous aurons identifié le Nord sur la carte, et nous pourrons lire la carte. Mais il ne suffit pas encore de s’orienter avec une certaine précision.

Les concepts clés: azimut et déclinaison

Trouver le Nord, nous l’avons vu, ne suffit pas encore à s’orienter. En fait, il faut savoir qu’entre le nord vrai et le nord magnétique, c’est-à-dire celui détecté par la boussole, il y a une différence.

Le nord vrai, ou géographique, est celui dans lequel toutes les lignes de la carte convergent, c’est-à-dire le pôle Nord, et dans les cartes il coïncide toujours avec la partie supérieure de la transposition cartographique.

La différence entre le nord vrai et celui indiqué par la boussole est due aux variations du champ magnétique terrestre. Le nord magnétique est déplacé d’environ 11 degrés par rapport à l’axe de la Terre, de sorte que la lecture de la boussole sera considérablement différente si nous sommes en Extrême-Orient ou en Europe.

Comment éviter les problèmes liés au glissement entre le nord magnétique et le nord géographique? En compensant la déclinaison, qui est précisément la différence entre le nord vrai et le nord magnétique.

Comment utilisez-vous la boussole, alors? Et comment lisez-vous? Tout d’abord, vous devez calculer l’azimut, c’est-à-dire l’angle formé entre la direction nord indiquée par la boussole et le point de référence que vous observez.

L’azimut est mesuré en degrés et dans le sens des aiguilles d’une montre, donc:

  • azimut 0 ° sera un objet exactement au nord du point d’observation;
  • azimut 90 ° un à l’extrême est;
  • azimut 180 ° fera référence à un objet au sud de nous;
  • azimut 270 ° indiquera une référence à l’ouest.

La déclinaison est mesurée en utilisant l’azimut comme unité de mesure: on aura donc une déclinaison négative si l’aiguille pointe vers l’ouest, positive dans l’autre moitié de l’anneau, là où l’aiguille pointe vers l’est.

Cette procédure sert à diriger la boussole vers le nord vrai. Une fois la déclinaison établie, la boussole peut et doit être compensée en tournant la durée de vie de compensation appropriée.

Comment utiliser avec la boussole sans carte?

Pour apprendre à utiliser la boussole, l’idéal serait de l’essayer en plein champ sans trop de références pouvant nous aider en course d’orientation.

La boussole reposant sur la paume de votre main, déplacez la boussole jusqu’à ce que la direction de la flèche pointe dans la direction dans laquelle vous vous déplacez. À ce stade, à moins que vous n’alliez précisément au nord, l’aiguille magnétique se déplacera vers la droite ou la gauche.

À ce stade, tournez la bague jusqu’à ce que la flèche d’orientation s’aligne parfaitement avec le nord de l’aiguille. Une fois qu’ils sont alignés, vous saurez avec certitude que votre flèche pointe vers le nord magnétique.

Déplacez-vous jusqu’à ce que la flèche d’orientation chevauche l’aiguille magnétique, puis commencez à suivre la flèche de direction. Pour mieux suivre l’indication de la flèche de direction, il est conseillé de prendre comme référence un objet éloigné et pas trop grand, ce qui peut vous aider à rapporter la direction vers un point précis et facilement reconnaissable.

Lorsque vous aurez atteint le point de guidage identifié, vous devrez en identifier un autre pour continuer votre voyage en toute sécurité.

Avoir toujours un point de guidage est si important qu’en cas de brouillard ou de mauvaise visibilité, il est conseillé d’avoir un compagnon qui se déplace devant vous, et d’utiliser sa voix comme point de référence pour la conduite.

Quelques points importants à garder à l’esprit

Nous avons vu ce qu’est la boussole et comment elle fonctionne, et nous savons comment elle doit être utilisée. Mais comment utiliser la boussole, en détail? Y a-t-il des précautions particulières à prendre?

Eh bien, puisque le fonctionnement de la boussole est étroitement lié au phénomène du magnétisme, il est bon de ne jamais l’utiliser en présence de gros objets métalliques pouvant interférer avec le champ magnétique.

Donc, si vous planifiez votre prochain voyage dans les bois et que vous souhaitez vous orienter avec la boussole en chemin, il est probablement préférable de laisser la grande boucle militaire de votre sac à dos de randonnée à la maison.

Pour être sûr de ne pas interférer avec le fonctionnement de la boussole, vous pouvez essayer d’approcher les différents objets potentiellement perturbateurs et vérifier un par un s’ils modifient la fonctionnalité de l’instrument.

Comment tenir une boussole?

Si vous procédez sans carte topographique, alors la boussole doit être tenue perpendiculairement au corps: avec vos coudes reposant sur vos hanches, tenez la boussole devant votre poitrine, formant une sorte de L avec vos pouces.

Il est important, pour donner une lecture correcte des données, de toujours pouvoir imaginer la ligne s’étendant de notre corps le long de la flèche de direction. Une fois bien aligné avec l’objectif ou le point guide, suivez simplement la direction de votre corps le long de la direction indiquée par la boussole.

Est-ce vraiment fiable?

Nous avons vu comment la boussole est utilisée. Mais il ne serait pas déplacé de se demander à quel point un instrument aussi ancien est fiable, surtout en présence d’applications et de systèmes intégrés qui souhaiteraient le remplacer par de l’électronique.

La boussole est un instrument avec une longue histoire: inventée par les Chinois comme spectacle d’attraction, elle a été diffusée en Europe par les Arabes dès le XIIe siècle, période à partir de laquelle remontent les premières utilisations documentées en navigation.

Depuis, aucun instrument ni aucune technologie n’a réussi à supplanter l’usage de la boussole, utilisée par les scouts autant que par les grands navigateurs de tous les temps.

Dans 99,9% des cas, si vous avez suivi les instructions concernant son utilisation, et avez bien compensé la déclinaison, la boussole vous indiquera le bon chemin.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Plaxeo
Logo