Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted in Voyage | 0 comments

Voyage en Indonésie à la découverte du Parc national de Bromo-Tengger-Semeru

Voyage en Indonésie à la découverte du Parc national de Bromo-Tengger-Semeru


Si vous prévoyez de partir pour l’Indonésie lors des prochaines vacances, optez pour un séjour de découverte et d’évasion en visitant le Parc national de Bromo-Tengger-Semeru. Situé dans la partie orientale de l’île de Java, le site est principalement constitué du mont Semeru, du mont Bromo ainsi que du massif du Tengger. Abritant quatre lacs et une cinquantaine de rivières, le parc possède une riche faune et flore. Dans la mesure où un passage dans cette fascinante réserve indonésienne vous tente, voici quelques informations qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur le site.

Le mont Semeru

Le Semeru également connu sous le nom de Mahameru, signifiant « Grande Montagne », est un volcan situé dans la province de Java oriental. S’élevant à 3676 mètres d’altitude, il est le point culminant l’île de Java. Ayant la particularité de produire une petite éruption toutes les trentaines de minutes, il figure parmi les volcans les plus actifs d’Indonésie. Comme la plupart des volcans se trouvant sur la ceinture de feu du Pacifique, Semeru est un volcan gris. Étant l’une des montagnes qui constituent le Parc national de Bromo-Tengger-Semeru, l’ascension de ce mont requiert une planification et surtout une autorisation de l’autorité des parcs nationaux.

En raison de sa nature hautement active, la montagne Semeru est souvent fermée. En période d’ouverture, il est possible d’accéder au sommet à pied. Si l’exploration du mont ne requiert aucune compétence technique particulière, il est important de préciser que le chemin d’accès final est assez éreintant, du fait qu’il faut marcher à travers des roches volcaniques très instables. Une randonnée sur Semeru s’effectue sur plusieurs jours et débute généralement au lac Ranu Pani.

Le mont Bromo

Le mont Bromo est un volcan situé à l’est de Java, non loin du mont Semeru, et à plusieurs centaines de kilomètres au sud de Surabaya, dans le massif du Tengger. Culminant à 2 329 mètres d’altitude, il est constitué d’un cratère de 800 mètres de diamètres et de 200 mètres de profondeur. Idéal pour votre séjour en Indonésie, Bromo est entouré par le Pasir Lau, signifiant « Mer de Sable ». Il se présente comme une montagne dont le sommet a été arraché et dont le cratère intérieur dégage en permanence une fumée blanche sulfureuse, le mont Bromo présente un effet global troublant et surnaturel, principalement lorsqu’on le compare aux vallées verdoyantes tout autour de la caldeira.

Le mont Bromo se montre sous ses meilleurs aspects au lever du soleil. Le spectacle est tout simplement époustouflant, avec le panache de fumée qui émane du cratère. Pour profiter pleinement de la splendeur du site, évitez d’y aller pendant les week-ends ou pendant les périodes de vacances en Indonésie, car ce sont les périodes où il y a le plus de foules, et ce, même à 3 heures du matin. Afin d’avoir plus de temps pour observer le volcan, il est recommandé de passer deux nuits à Cemoro Lawang, la ville la plus proche du mont et où se situent tous les hôtels.

Comment accéder au parc national de Bromo-Tengger-Semeru?

Pour atteindre le parc national de Bromo-Tengger-Semeru, le point d’accès majeur est la ville de Cemoro Lawang, également appelée Cemara Lawang ou Cemora Lawang, se trouvant à la pointe nord-est de la caldeira du Tengger. Il vous est aussi possible de partir depuis les sentiers de Tosari au nord-ouest et des sentiers de Ngadas au sud-ouest de la caldeira.

C’est le village de Ngadisari, se trouvant sur la route de Probolinggo, à quelques kilomètres de Cemoro Lawang, qui marque l’entrée du parc national. Ngadisari comme Cemoro Lawang sont deux localités pittoresques abritant des maisons aux couleurs vives et ornées à l’extérieur de magnifiques parterres de fleurs. Pour mieux apprécier la beauté du site, vous pouvez passer quelques jours dans l’une de ces deux villes accueillantes.

Laisser un commentaire