Les bretelles « Il paraît que ça revient à la mode »

  • Isabella Débardeur en coton - bretelles à anneaux
    TAILLE • Long. 62 cm env. COMPOSITION • Jersey 100% coton DÉTAILS • Col V arrondi pour mettre en valeur le décolleté • Epaules resserrées par un anneau plastique effet écailles aux bretelles (diamètre : 5 cm env.) atout mode ! • Pur coton doux et extensible idéal pour la saison • Base droite • Collection
  • Cepovett Cotte à bretelles multinormes ATEX REFLECT 350 Cepovett
    Cette cotte multirisques ATEX de la marque Cepovett collection Atex Reflect 350 est un EPI de catégorie 3. Un vêtement de travail traité ignifuge, normé EN 11612, EN 11611, EN 1149-5, EN 13034 et IEC 61482-2. Cette salopette multinormes possède des bandes rétro-réfléchissantes en bas des jambes ainsi que des
  • Petit Béguin Lot de 2 bodies bébé fille à bretelles Party - Taille - 12 mois
    12 mois - Tragédie chez Petit Béguin : on a oublié de ramener le goûter aujourd'hui ! Nos petits ventres de gourmand n'ont pensé qu'à ça C'est donc tout naturellement que nous n'avons pu résister à l'idée de créer un lot de bodies aux motifs de macaron et de cupcake. Tadaaaaaam ! Le lot de bodies Party est né !
  • Petit Béguin Lot de 2 bodies bébé fille à bretelles Party - Taille - 9 mois
    9 mois - Tragédie chez Petit Béguin : on a oublié de ramener le goûter aujourd'hui ! Nos petits ventres de gourmand n'ont pensé qu'à ça C'est donc tout naturellement que nous n'avons pu résister à l'idée de créer un lot de bodies aux motifs de macaron et de cupcake. Tadaaaaaam ! Le lot de bodies Party est né !
  • Petit Béguin Lot de 2 bodies bébé fille à bretelles Party - Taille - 6 mois
    6 mois - Tragédie chez Petit Béguin : on a oublié de ramener le goûter aujourd'hui ! Nos petits ventres de gourmand n'ont pensé qu'à ça C'est donc tout naturellement que nous n'avons pu résister à l'idée de créer un lot de bodies aux motifs de macaron et de cupcake. Tadaaaaaam ! Le lot de bodies Party est né !
  • Petit Béguin Lot de 2 bodies bébé fille à bretelles Party - Taille - 18 mois
    18 mois - Tragédie chez Petit Béguin : on a oublié de ramener le goûter aujourd'hui ! Nos petits ventres de gourmand n'ont pensé qu'à ça C'est donc tout naturellement que nous n'avons pu résister à l'idée de créer un lot de bodies aux motifs de macaron et de cupcake. Tadaaaaaam ! Le lot de bodies Party est né !

Il paraît que ça revient à la mode… les bretelles ! Et c’est vrai. Mais pourquoi cet accessoire de mode longtemps cantonné aux garde-robes de nos grands-pères revient dans les armoires des plus branchés d’entre nous ?

Rapide histoire des bretelles

Les bretelles ne datent pas d’hier. Quand on y pense, c’est logique. Depuis que les hommes portent des pantalons (ces derniers ont longtemps eu le monopole sur cette pièce – les femmes étant contraintes de porter des robes), ils ont eu besoin de défier la loi de la gravité. Ceci pour la simple et bonne raison qu’il ne faut pas se retrouver en slip en société !
Au départ, les bretelles se présentaient sous des formes bien différentes. Entre les bandes de cuir qui se nouent à la taille, les bandes de tissus, les cordes ou les écharpes : on n’a pas manqué d’imagination pour tenir son pantalon en place.
Les bretelles comme on les connaît aujourd’hui sont apparues au XVIIIe siècle. Et elles étaient à l’origine françaises, oui Monsieur !
Même si l’accessoire de mode a d’abord fait son apparition dans l’hexagone, il s’est démocratisé en Angleterre. Ceci s’explique par le fait que c’est un Anglais qui a industrialisé la production de bretelles : Albert Thurston. C’est encore aujourd’hui une marque de bretelles très réputée.
Du milieu du XIXe siècle jusqu’au début du XXe, on a assisté à l’âge d’or des bretelles. La ceinture n’existait tout bonnement pas et tout bon gentleman se devait de porter une paire de bretelles digne de ce nom.
Les bretelles ont été progressivement remplacées par la ceinture au lendemain de la Première Guerre mondiale. Les jeunes soldats de retour d’Europe portaient une ceinture avec leur uniforme. L’accessoire a ainsi été démocratisé progressivement, pour laisser les bretelles de côté.

Pourquoi les bretelles reviennent aujourd’hui ?

Les bretelles n’ont finalement jamais vraiment disparu. On en voit toujours un peu. On peut les croiser lors de grandes occasions comme un mariage, par exemple. Elles sont également souvent associées à un nœud papillon. Les bretelles s’affichent donc avec une tenue très chic.
Si l’accessoire commence à de nouveau se démocratiser, c’est qu’il est terriblement rétro. Et le rétro est à la mode ! C’est aussi un accessoire attachant et d’une originalité implacable. Lorsqu’il manque quelque chose pour twister un look un peu triste, les bretelles sont là pour rehausser le tout et rendre un style unique.
Là où il existe une réelle innovation, c’est dans l’apparition des bretelles pour femmes. Certaines marques françaises produisent l’accessoire spécialement pensé pour la gente féminine.
Même si les bretelles n’ont jamais disparues, il est compliqué de se procurer des bretelles de belle qualité. La grande majorité de ces produits sont fabriqués à l’étranger et la qualité s’en ressent. Ça n’est pas le genre d’accessoire de mode que l’on a envie de porter pour son mariage ou une grande occasion. Il ferait tâche parmi une tenue tirée à quatre épingles.
Certaines marques ont donc décidé d’en faire le crédo : les bretelles Made in France. C’est le cas de la boutique de bretelles homme Upsilon. La marque, fondée par deux frères, produit des modèles originaux et modernes. Ils sont fabriqués à la main en France à partir de matériaux de choix. La garantie d’un produit aux finitions impeccables et à la qualité à la hauteur du savoir-faire français.

Et vous, est-ce que vous avez déjà porté des bretelles ? Vous vous verriez les intégrer à votre look ?

Nous serons heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Plaxeo